Smail Chergui: "Došao je trenutak da se u Središnjoj Africi ušutkaju oružje

Une mission tripartie Union Africaine, ONU et Union Européenne est arrivée dimanche en Centrafrique où elle séjournera pendant 4 jours.

Elle a pour objectif de contribuer à la mise en œuvre rapide et efficace de l’Accord politique de paix et de réconciliation, signé le 6 février dernier à Bangui entre le Gouvernement centrafricain et 14 groupes armés.

La délégation est composée du Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui, du Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, et du Directeur Afrique de l’Union Européenne, Koen Vervaeke.

Za čitanje također: La démission du premier ministre centrafricain exigée

Selon le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA, il faudra dans un premier temps rappeler aux différentes parties le respect des engagements pris lors de la signature de l’accord de paix.

”le moment est venu de taire les armes et cela s’applique à tout le monde” a souligné Chergui.

Quant à Jean-Pierre Lacroix, il a insisté sur la mobilisation des différents acteurs du processus de paix pour relever le défi d’une paix durable : ”aujourd’hui, il y a une fenêtre d’opportunité qu’il ne faut surtout pas laisser se refermer parce qu’elle ne se rouvrira peut être pas de sitôt” a-t-il indiqué.

Za čitanje također: L’embargo sur les armes reconduit en Centrafrique

Le mercredi 17 avril prochain, l’ensemble des partenaires vont se réunir à Bangui, dans le cadre de la deuxième réunion du Groupe International de Soutien (GIS) à la RCA.

La réunion est destinée à renforcer l’appui de la communauté internationale à la consolidation de l’Accord de paix signé par les centrafricains.

Članak Izvor: https://www.bbc.com/africa/region-47931214